Tunisie : Recrutement de 150 contractuels pour « sécuriser » les bagages

Photo d’illustration

Le ministre du Transport, Radhouane Ayara, a annoncé le recrutement de 150 contractuels pour assurer la sécurité des bagages des pèlerins et des Tunisiens revenant de l’étranger.

Dans une déclaration accordée à Shems fm, le ministre a indiqué que le vol de bagages reste principalement une question d’éthique.

Rappelons que le ministre du Transport Radhouane Ayara avait déclaré que la majorité des accusations contre des agents soupçonnés de vol n’ont pas été considérées comme des « crimes » et la justice s’est vue obligée de libérer les accusés « vu l’insignifiance des objets volés ».

« Ni la magistrature assise ni le ministère public n’a employé le concept « d’insignifiance des objets volés » dans le traitement des dossiers judiciaires » a-t-il déclaré à l’agence TAP, faisant remarquer que « le concept ne fait pas partie du lexique juridique de la loi pénale tunisienne ».

Au début du mois, la douane a mis en place une cellule d’intervention pour mettre fin, ou du moins limiter, le phénomène de vol des bagages à l’aéroport de Tunis-Carthage.

Selon la directrice du bureau douanier de l’Aéroport Tunis-Carthage Safia Bilal, cette cellule appelée « cellule de choc », a limité considérablement les cas de vol de bagages à l’intérieur de l’aéroport puisqu’elle permet de contrôler tout le circuit de transport.

Cette cellule est liée directement à une salle d’opération qui permet de contrôler les bagages à distance grâce à des caméras de surveillance.

Commentaires:

Commentez...