L’UTAP appelle, de nouveau, à la hausse du prix du lait

Le président de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), Abdelmajid Zaar, a appelé, ce vendredi, à augmenter le prix du lait.

Selon lui, la crise du secteur laitier se poursuit et l’unique solution reste donc de revoir à la hausse le prix de vente du lait au profit de l’agriculteur.

Zaar, cité par Mosaique fm, a indiqué que d’autres produits rencontrent le même problème, comme la tomate par exemple, et qu’il faut donc trouver des solutions pour permettre à l’agriculteur de « gagner ».

Rappelons qu’un accord a été conclu le 6 juillet dernier entre l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) et le gouvernement afin d’augmenter le prix du lait à la production uniquement. Ainsi le prix du lait est resté à 1120 millimes le litre vendu dans le commerce.

Les agriculteurs, quant à eux, ont bénéficié d’une augmentation de 175 millimes. Le prix du litre de lait collecté passant à 890 millimes. C’est cette augmentation de la prime de production en faveur des agriculteurs qui sera prise en charge par l’Etat.

Cette augmentation a été décidée afin de réduire les pertes des agriculteurs producteurs de lait, expliquant que le prix du litre de lait produit coûte au producteur 1000 millimes pour être vendu à 766 millimes.

Commentaires: