Le cheval souffrant de brûlures, enfin entre de bonnes mains !

CP : Police Environnementale

Son histoire a suscité l’intérêt des internautes, vu son état lamentable, après le partage massif de ses photos sur les réseaux sociaux. En effet, à la Goulette, dans la banlieue nord de Tunis, un cheval atteint de blessures graves à cause de substances chimiques probablement de l’acide, a fait l’objet d’une campagne et d’un appel à l’aide lancé par plusieurs activistes de la vie associative.

Aujourd’hui, le cheval a été pris en charge par une équipe rattachée au ministère de la Santé ainsi que par la Police Environnementale, il est en train de subir les soins nécessaires, son état va de mieux en mieux.

Le propriétaire a enfin accepté de livrer le cheval souffrant aux services officiels, pour recevoir les soins nécessaires, et s’est engagé de lui laisser le temps pour guérir avant de l’exploiter à nouveau dans des tâches de transport.

 

Hier, mardi 17 juillet, nous étions les premiers à rapporter l’historie de ce triste cheval, qui souffrait à cause de ses brûlures mais aussi à cause des températures si élevées, puisqu’il était exposé au soleil. 

Il faut rappeler que des associations et des composantes de la société civile se sont mobilisées pour secourir le cheval et guérir ses blessures graves, des appels à don ont été lancés, et c’est grâce à leur effort, que cette bête a été sauvée.

Commentaires:

Commentez...