Eventuel financement britannique du gouvernement Chahed : L’UGTT appelle l’ARP à ouvrir une enquête

Youssef Chahed à l’ARP

Le secrétaire général adjoint de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), Samir Cheffi a appelé, samedi 7 juillet, l’ARP à ouvrir une enquête sur l’affaire d’un éventuel financement par l’ambassade britannique d’une campagne « douteuse » en faveur du gouvernement tunisien visant à dénigrer les mouvements de protestations en Tunisie.

Selon l’agence TAP, Samir Cheffi a tenu à préciser ajouté que « les campagnes menées sur Facebook visant à porter atteinte aux syndicalistes ne réussiront pas à porter atteinte à l’image de l’organisation syndicale car elle a prouvé depuis la révolution du 14 janvier son attachement à lutter contre la corruption, loin des règlements de comptes ».

Rappelons que The Guardian avait indiqué qu’une agence de publicité britannique a été chargée de mettre en place une campagne médiatique pour le compte du gouvernement tunisien après les mouvements sociaux contre la loi de finances qui ont eu lieu dans différentes régions du pays en janvier 2018.

Commentant l’article publié par le journal britannique The Guardian, le porte-parole du gouvernement, Iyed Dahmani, avait démenti ces informations selon lesquelles le gouvernement britannique aurait financé « une campagne médiatique contre les manifestations » pour le compte du gouvernement tunisien.

Commentaires:

Commentez...