Tunisie : Des excuses présentées aux rugbymen zimbabwéens

Rugby Africa, organe administratif de la Fédération internationale du rugby en Afrique, a annoncé que la situation des joueurs zimbabwéens « a été traitée immédiatement ».

Dans un communiqué, la Fédération a tenu à rassurer le ministère zimbabwéen des Sports, la fédération zimbabwéenne de rugby, et tous les partenaires et les fans qu’une solution a été trouvée ce matin. Les joueurs et le staff seront admis dans un autre hôtel.

« Rugby Africa et la Fédération Tunisienne de Rugby souhaitent exprimer leurs sincères excuses à l’équipe et à la direction pour cette situation regrettable. Cela ne reflète pas les standards de la compétition et nous regrettons sincèrement tout préjudice causé », annonce-t-on. « M. Khaled Babbou, membre Exécutif de Rugby Africa, est actuellement en route vers Béja pour inspecter les installations et rencontrer l’équipe.

Rappelons-le, les joueurs et les membres du staff ont été obligés de dormir dans la rue car ils ont trouvé « le logement dégoûtant ». De plus, ils ont dénoncé une maltraitance à l’aéroport Tunis-Carthage.

« A leur arrivée, ils ont passé 6 heures à la frontière où les autorités ont pris leurs passeports sous prétexte qu’ils devaient payer des visas d’un montant de 600 euros qu’ils ne peuvent pas payer car ils n’ont pas de fonds. La plupart des membres de l’équipe n’avaient dormi que deux heures la nuit dernière », annonce-t-on ce mardi 3 juillet.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...