Le président de l’ISIE, démis de ses fonctions

Suite à un vote tenu par le Conseil de l’Instance  Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE), le président Mohamed Tlili Mansri a été démis de ses fonctions.

Selon Mosaique fm, sur neuf voix, Mansri n’en a bénéficié que d’une.

Une source du conseil a indiqué que cette démission a été faite sur la base de l’article 15 de la loi régissant l’ISIE, selon laquelle le président de l’instance ou tout autre membre peut être démis de ses fonctions en cas où il/elle commet de « graves erreurs ».

La même source ajoute que Tlili Mansri a bel et bien commis plusieurs erreurs, dont la non-publication de certains ordres, en plus de ses « mauvaises » relations avec les membres du conseil et son refus de former une commission pour vérifier le budget de 2017 et les listes financières.

Commentaires:

Commentez...