Slim Chiboub s’excuse, de nouveau, auprès des Tunisiens

Slim Chiboub, gendre du président déchu Zine El Abidine Ben Ali et ancien président de l’Espérance Sportive de Tunis, a présenté de nouvelles excuses au peuple tunisien pour le tort qu’il a causé et ce sur ordre du contentieux de l’Etat.

Slim Chiboub, a en effet déclaré sur les ondes de Mosaique fm, ce lundi 28 mai 2018, que le contentieux de l’Etat avait exigé des excuses dans les médias avant la reprise des négociations sur la régularisation de son dossier. Ses excuses ont été faites sur les ondes de la radio.

« Je réitère mes excuses au peuple tunisien conformément àl’article 46 de la Loi qui régule la justice transitionnelle qui stipule que les excuses doivent être publiques » a déclaré Slim Chibouba.

« J’ai demandé pardon à plusieurs reprises mais le chargé du contentieux de l’Etat insiste. Hier, dans la soirée de dimanche, nous nous sommes réunis et il m’a été demandé d’adresser mes excuses une nouvelle fois… »

Toutefois, il a précisé que malgré ces excuses son différend avec le chargé du contentieux de l’Etat qui lui réclame 1,12 milliard de dinars à titre de dommages et intérêts  n’est pas encore réglé.

Slim Chiboub conteste ce montant et affirme qu’on l’a impliqué dans d’autres affaires avec lesquelles il n’a aucun rapport de près ou de loin. Selon lui, sur les 1120 milliards, 800 sont des compensations pour dommages et intérêts.

Slim Chiboub a ajouté que le contentieux de l’Etat a décidé de reporter l’examen de son dossier malgré les excuses qu’il a formulées hier.

Commentaires:

Commentez...