Vandalisme : Une structure pour sécuriser les métros et les trains de la TRANSTU

Suite aux mystérieux actes de vandalisme qui ont visé plusieurs lignes de métros, plusieurs individus, dont l’âge ne dépasse pas les 17 ans ont été arrêtés. Mais le ministère du Transport veut plus de sécurité après les pertes causées par cet acte de vandalisme, estimées à 35 mille dinars.

Lors d’une séance de travail tenue hier, mardi, au siège du ministère, il a été proposer de créer une structure publique chargée de la sécurisation des moyens du transport public, sous la tutelle du ministère du transport.

Durant cette séance, présidée par le ministre du Transport, Radhouane Ayara, les participants ont souligné la nécessité d’entreprendre des mesures d’urgence et de renforcer la coordination avec les services des ministères de l’Intérieur et de la Défense pour lutter contre le phénomène de violence et de vandalisme.

Rappelons que des équipements du réseau ferroviaire sur toutes les lignes de métro ont été la cible de jets de pierres causant la destruction de plusieurs vitres de 7 wagons de métros et deux wagons du train TGM (Tunis-Goulette-Marsa).

De même,  le train reliant Tunis à la banlieue nord avait frôlé la catastrophe dans la soirée du vendredi 18 mai, lorsqu’un gros morceau de bois a été placé sur la voie ferrée par des inconnus, au niveau de la station Sidi Dhrif.

Commentaires:

Commentez...