Seifallah Lasram : « Le choix du maire de Tunis va au-delà du sexe et des origines »

Le président de la municipalité de Tunis et « Cheikh » de la Médina, Seifallah Lasram, est revenu sur la polémique portant sur la possibilité de nommer la candidate d’Ennahdha, Souad Abderrahmen, à la tête de la municipalité.

S’exprimant sur les ondes de Mosaïque fm, ce vendredi 11 mai, Lasram a déclaré que tout citoyen a le droit de se présenter à condition qu’il soit citoyen de la municipalité de Tunis comme l’impose la loi.

Selon lui, le choix du maire se fait sur la base du vote, et non le sexe et les origines.

Cette déclaration vient quelques heures après celle de l’artiste Raja Farhat, qui a estimé, hier, que Souad Abderrahim ne peut pas être maire de Tunis puisqu’elle n’est pas « Tunisoise ».

Commentaires:

Commentez...