Entre les deux Corées : Un sommet historique après une poignée de main très symbolique

CP : AFP

Une rencontre historique et une poignée de main symbolique, mettant fin à des dizaines d’année de séparation entre les deux Corées.

Les dirigeants des deux pays Kim Jong Un et Moon Jae-in et ont entamé ce vendredi 27 avril 2018 un sommet historique sur la ligne de démarcation divisant la péninsule.

Le leader nord-coréen Kim Jong s’est dit « submergé par l’émotion » après avoir franchi la bordure de béton de quelques centimètres de haut qui marque la frontière, devenant le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée (1950-1953).

Moon Jae-in (droite) et Kim Jong Un se serrent la main sur la ligne de démarcation avant le début du sommet, le 27 avril 2018 à Panmunjom | afp.com/Korea Summit Press Pool

« Je suis venu ici déterminé à donner un signal de départ, au seuil d’une histoire nouvelle », a déclaré M. Kim, dont le pays est accusé de violations généralisées des droits de l’homme.

De son côté, M. Moon a espéré conclure « un accord audacieux afin d’offrir un grand cadeau à l’ensemble du peuple coréen et aux gens qui veulent la paix ».

Ce sommet doit être le précurseur d’un face à face très attendu entre M. Kim et le président américain Donald Trump.

Avant le début de la rencontre l’agence officielle nord-coréenne KCNA a indiqué que Kim Jong Un « discutera en toute franchise (…) de tous les problèmes rencontrés pour améliorer les relations intercoréennes et parvenir à la paix, la prospérité et la réunification », sans mentionner la dénucléarisation.

Commentaires:

Commentez...