Élections municipales : 106 listes rejetées par l’ISIE

Cent-six (106) listes candidates aux élections municipales sur les 2173 listes inscrites, ont été rejetées par l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE), a  annoncé, ce samedi 3 mars, Mohamed Tlili Mansri, président de l’Instance, lors d’une conférence de presse.

Les listes rejetées étaient menacées de retrait parce qu’elles ne répondent pas aux critères juridiques. Parmi ces listes, sept ont d’ailleurs été rejetées pour non-respect du principe de parité.

Hier, Anis Jarboui, membre de l’Instance, avait indiqué que 91 listes candidates étaient menacées de rejet par l’ISIE.

Pour rappel, 2173 listes dont 1099 listes partisanes, 177 de coalition et 897 indépendantes, ont été déposées dans les circonscriptions électorales en vue des élections municipales du 6 mai 2018.

Toujours selon l’ISIE, le mouvement Ennahdha a présenté 350 listes électorales dont 174, présidées par des femmes. Idem pour Nidaa Tounes qui a présenté 350 listes dont 161 femmes têtes de listes. Quatre listes « nidaistes » auraient toutefois été rejetées par l’instance.

Au total, 57.020 candidats se sont inscrits pour participer aux élections Municipales du 6 mai prochain.

Les recours contre les décisions relatives aux candidatures non acceptées peuvent être présentés au Tribunal administratif, annonce l’ISIE et les listes définitives des candidats seront publiées au plus tard le 4 avril 2018.

Commentaires:

Commentez...