Les sit-inneurs d’El-Kamour lancent un ultimatum d’une semaine au gouvernement

Les sit-inneurs d’El-Kamour à Tataouine ont lancé, ce dimanche 25 février 2018, un ultimatum d’une semaine au gouvernement pour mettre en application l’accord d’El-Kamour.

En effet, un grand nombre de jeunes de Tataouine se sont rassemblés ce dimanche à l’appel du porte-parole de la  »coordination du sit in d’El-Kamour », rapporte l’agence TAP.

Les protestataires ont dénoncé  »les atermoiements du gouvernement et son peu d’empressement à appliquer les clauses de l’accord conclu et à honorer ses engagements en la matière ».

Ils ont menacé de redescendre dans la rue et dresser de nouveau les tentes du si- in, selon leur porte-parole.

Commentaires:

Commentez...