La Tunisie compte 40 musées et 1200 sites historiques

Musée de Carthage

La Tunisie compte actuellement 40 musées dont notamment deux musées nationaux, sept musées spécialisés, six musées régionaux, cinq musées de sites, un musée dédié au mouvement national et cinq musées dédiés au patrimoine populaire, selon des chiffres fournis par Fawzi Mahfoudh, directeur de l’Institut National du Patrimoine (INP).

Ces données ont été présentées récemment au cours de la rencontre périodique d’évaluation tenue au sein du ministère des Affaires Culturelles sous la présidence de Mohamed Zine El Abidine, ministre des Affaires Culturelles.

La réunion a été consacrée au bilan de l’INP pour l’année 2017, notamment en ce qui concerne les projets réalisés, ceux en cours et ceux pour la période à venir, ainsi que les conditions logistiques et matérielles de travail au sein de l’INP, rapporte l’agence TAP.

Le bilan 2017 fait état de 3 nouveaux musées en cours de réalisation, 3 autres programmés alors que 5 musées ont déjà fermé leurs portes. Le nombre total de sites historiques, est de 1200 sites répartis sur l’ensemble du territoire tunisien, sachant que 40 visites de terrain sont effectuées, hebdomadairement, par les agents et experts de l’INP.

Par ailleurs, l’Institut s’engage à mettre en œuvre 105 projets de restauration dans toutes les régions intérieures”, a assuré le directeur de l’INP, faisant savoir que “près de 32 dossiers sont actuellement à l’étude”. Selon Mahfoudh, l’année 2017 a connu “23 travaux de fouilles archéologiques dont 9 d’entre elles sont réalisées dans le cadre de la coopération internationale, en plus de 8 opérations de fouilles préventives sachant que l’Institut a procédé à la mise en oeuvre de 6 de l’ensemble des fouilles effectuées.

Les dépôts de gestion des biens archéologiques relevant de l’INP abritent déjà 100 mille pièces sachant que 31.200 d’entre elles ont fait l’objet d’un inventaire. Pour l’année 2017, l’Institut a recensé 6519 pièces.

Commentaires:

Commentez...