Suicide de « Fidelito », fils aîné de Fidel Castro

Fidel Castro Diaz-Balart, en janvier 2008 | AFP PHOTO / Adalberto ROQUE

Docteur en sciences et conseiller scientifique du Conseil d’Etat sous l’actuel Président cubain Raul Castro, Fidel Castro Diaz-Balart est décédé hier à 68 ans.

L’enfant de Fidel Castro et Mirtha Diaz-Balart, dont les rebondissements du divorce et de la longue bataille pour la garde de cet aîné de cinq demi-frères, avait été hospitalisé puis mis sous traitement ambulatoire avant sa réintégration sociale.

Quinze mois après la mort de son père le 25 novembre 2016, « Fidelito » a décidé de mettre fin à ses jours le jeudi 1er février 2018 après avoir lutté plusieurs mois contre un « état profondément dépressif ».

Spécialisé en nanosciences, il avait été envoyé par son père en Union Soviétique pour étudier la physique nucléaire, domaine dans lequel il a occupé de hautes responsabilités de 1983 à 1992.

Après avoir été limogé, il fut nommé vice-président de l’Académie des sciences de Cuba, poste qu’il occupa jusqu’à sa mort.

Sonia Falcou

Commentaires: