Les Etats-Unis lèvent l’interdiction d’entrée pour les réfugiés de 11 pays

Les Etats-Unis ont annoncé ce lundi 20 janvier 2018, la levée de l’interdiction d’entrée sur le territoire américain pour les réfugiés de 11 pays identifiés comme présentant un risque élevé de sécurité, imposant toutefois de nouvelles mesures de contrôle.

Le gouvernement du président Donald Trump a décidé de lever cette interdiction après avoir examiné dans un délai de 90 jours un décret présidentiel qui interdisait l’entrée sur le sol américain aux réfugiés de de Corée du Nord, d’Egypte, d’Iran, d’Irak, de Libye, du Mali, de Somalie, du Soudan du Sud, du Soudan, de Syrie et du Yémen.

Les réfugiés désireux d’entrer sur le territoire américain devront se soumettre à une évaluation des risques qu’ils pourraient poser pour la sécurité des Etats-Unis.

L’année dernière, Donald Trump avait signé un décret présidentiel limitant à 45.000 le nombre de réfugiés que les Etats-Unis pourraient accueillir sur leur sol dans l’année, soit la limite annuelle la plus stricte depuis 1980.

Commentaires:

Commentez...