Quand l’Avenir de la Marsa damait le pion aux quatre Grands

L’AS Marsa dans les années 1960

Durant les années soixante, l’Avenir sportif de la Marsa comptait parmi les équipes les plus redoutables de la Division nationale.

Avec un jeu fluide et plaisant et une propension à l’offensive, cette équipe avait tout pour charmer et aussi remporter des titres.

Promue en 1959, alors qu’elle se nommait encore Avenir Musulman (AM), l’équipe jouera sa première finale en 1961 et écrasera le grand Stade Tunisien avec un 3 à 0 sans appel.

Le triplé historique de Ammar Merrichko est encore dans toutes les mémoires.

Entraînée par le Yougoslave Sandor Pazmandy, l’ASM se classera toujours au milieu du tableau en championnat mais fera des miracles en Coupe de Tunisie.

Connue pour sa capacité à jouer en ligne et piéger les adversaires en les mettant hors-jeu, l’ASM jouera, perdra et gagnera plusieurs finales dont un brillant 3 à 0 contre le Club sportif sfaxien en 1977 ou un mémorable 3 à 2 face au Stade Tunisien en 1990. Sans parler du succès de 1994 par 1 à 0 contre l’Etoile du Sahel.

Attachante « gnaouia » en vert et or ! Notre photo montre l’ASM des années 1960 avec les fameux Douiri, Taoufik, Anniba et Dérouiche. Ce dernier était le gardien de buts et n’avait pas son pareil pour arrêter les pénaltys.

Commentaires:

Commentez...