Des dizaines de migrants clandestins tunisiens en grève de la faim à Lampedusa

Quarante migrants clandestins tunisiens ont entamé, depuis trois jours, une grève de la faim à Lampedusa.

Selon un communiqué de l’association Forza Tunisie, relayée par l’agence TAP, ces migrants ont même cousu leurs bouches et observent actuellement leur grève devant l’église de l’île italienne.

Ils refusent catégoriquement l’idée de revenir en Tunisie et veulent rester en Italie, expliqué la même source.

L’association a appelé le gouvernement tunisien à intervenir d’urgence afin de régler le dossier de ces migrants tunisiens bloqués à Lampedusa.

Des milliers de migrants tunisiens à Lampedusa

Le 20 janvier, l’association Forza Tounes avait appelé le gouvernement à intervenir d’urgence pour régulariser la situation des 5 mille migrants illégaux tunisiens détenus au centre d’accueil de Lampedusa en Italie et ce, suite aux graves incidents survenus entre les migrants et la police italienne.

Dans une déclaration à l’agence TAP, le président de l’association Souheil Bayoudh avait souligné l’urgence de trouver des solutions à ce groupe de migrants en situation irrégulière en les aidant à créer des petits projets en Tunisie ou en facilitant leur intégration en Italie à travers la participation à des sessions de formation professionnelle et l’apprentissage de la langue italienne.

Commentaires:

Commentez...