Des chercheurs viennent de cloner des singes en Chine

C’est une première à l’échelle mondiale, des chercheurs chinois ont cloné des primates, en utilisant des techniques bien spécifiques.

En effet, depuis quelques heures, Zhong Zhong et Hua Hua sont devenus célèbres et pour cause, ces deux petits singes sont porteurs du même patrimoine génétique, comme des jumeaux homozygotes, alors qu’ils sont nés avec quelques semaines d’écart dans un laboratoire de l’institut de neurosciences de l’Académie des Sciences chinoise, à Shanghai, rapporte le Courrier International.

“Une vingtaine d’autres espèces de mammifères, parmi lesquelles des chiens, des chats et des cochons ont été clonés, mais les primates se sont révélés particulièrement difficiles [à cloner]”, précise pour sa part le site du journal hongkongais South China Morning Post.

« Des populations de singes génétiquement identiques seront utiles pour la recherche sur les maladies humaines. Cela permettrait, par exemple, de pouvoir observer l’impact, sur un de ces singes, de la modification d’un gène lié à des pathologies humaines, et de comparer son état de santé aux macaques au patrimoine génétique identique avant l’altération du gène en question » explique les chercheurs.

Cette expérience a été sévèrement critiquée par plusieurs médias. « L’existence des singes clonés ne change en rien les arguments sociaux et éthiques avancés pour interdire le clonage reproductif humain » a écrit the Guardian.

Commentaires:

Commentez...