Arrestation d’un conseiller du ministre de la Santé

Des sources judiciaires ont indiqué ce mardi 23 janvier à Mosaique fm,  que le parquet du Tribunal de première instance de Tunis a décidé d’arrêter un conseiller auprès du ministre de la Santé et un directeur au ministère des Domaines de l’État et des Affaires foncières, et dans le cadre d’affaires de droit public.

La lutte contre la corruption va se durcir

Lors d’une rencontre avec le président de la République Beji Caid Essebsi, vendredi 12 janvier 2018, le chef du gouvernement Youssef Chahed a déclaré que les mesures destinées à durcir la lutte contre la corruption devraient être adoptées.

Quelques jours avant, Chahed avait effectué une visite d’inspection au siège de la pharmacie centrale, durant laquelle il a découvert plusieurs dépassements et corruption.

Il avait décidé d’ouvrir une enquête sur ces soupçons qui concernent notamment le dossier de transactions privées d’achat de médicaments.  Certains responsables de la pharmacie centrale seraient limogés.

Commentaires:

Commentez...