« Viaggio in Italia con il cinema tunisino », des films tunisiens en Italie

Viaggio in Italia con il cinema tunisino
Affiche de l’évènement : Voyage en Italie avec le cinéma tunisien.

 

C’est sous le signe de l’ouverture, de l’échange et de la réciprocité que s’inscrit la manifestation intitulée Viaggio In Italia con Il Cinema Tunisino (voyage en Italie avec le cinéma tunisien) rappelant le titre d’un grand film Viaggio In Italia réalisé en 1954 par le maître incontesté du Néoréalisme qu’est Roberto Rossellini.

Il s’agit de cinq escales dans cinq villes italiennes pour présenter le cinéma tunisien classique et contemporain, un programme itinérant qui aura lieu entre le 25 janvier et le 04 février 2018.

L’événement est rendu possible grâce au soutien du Centre National du Cinéma et de l’image de Tunisie, du Comité des Immigrés Tunisiens en Italie et de la Fondation Arbor de Lugano.

L’initiative est organisée par la Cinémathèque Tunisienne et l’Association Culturelle Afrique – Méditerranée de Sousse en collaboration avec la Cineteca Italiana di Milano, la Cineteca Nazionale di Roma, Il Cinema Post-Modernissmo di Perugia, Le Cinemazero de Pordenone et l’Associazione Culturale SudTitles di Palermo.

La toute jeune Cinémathèque Tunisienne saisit cette occasion pour établir des partenariats avec quatre des plus importants centres d’archives de films en Italie : la Cinémathèque de Milan, la Cinémathèque Nationale de Rome, La cinémathèque du Friuli et la Filmothèque Régionale de Sicile.

Le programme de ce mini-festival propose six films : trois œuvres du passé dans leurs versions récemment restaurées et trois longs métrages d’aujourd’hui, considérés parmi les productions les plus importantes et les plus intéressantes de ces dernières années et qui ont reçu des distinctions lors de festivals comme Venise et Locarno.

Affiche du film Goha
Affiche du film Goha

Cette rétrospective permettra de découvrir les premiers pas au cinéma de Claudia Cardinale et d’Omar Sharif dans le film Goha de Jacques Baratier qui fut présenté, au nom de la Tunisie, à Cannes, en 1958 et y avait remporté le Prix le Premier Regard en ex-aequo avec le film Visages de bronze de Bernard Taisant. Restauré par les Archives françaises du film du CNC en collaboration avec Diane Baratier, Goha a été programmé à nouveau au Festival de Cannes en 2013 dans la section Cannes Classics.

Cette invitation au voyage donnera également la possibilité de rencontrer le cinéaste, conteur et plasticien, Nacer Khemir, auteur du film : Les Baliseurs du Désert. Ce film qui a été récemment restauré par la Cinémathèque Royale de Belgique, a été présenté dans le cadre de la Mostra de Venise, en septembre 2017, dans la section Venezia Classici.

Le programme comporte également quelques uns des plus beaux films tunisiens récents, comme The Last of Us de Ala Eddine Slim qui a remporté le prix Luigi de Laurentis de la Première Œuvre à la semaine de la Critique à Venise en 2016 et qui a été soumis par la Tunisie à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2017, et le film Zaineb n’aime pas la neige de Kaouthar Ben Hania, qui avait remporté en 2016, le Tanit d’Or lors des Journées Cinématographiques de Carthage.

Affiche Zaineb n'aime pas la neige
Affiche du film Zaineb n’aime pas la neige

Cette traversée de l’Italie du Nord au Sud fera escale à Pérouse, étape très significative et symbolique pour Mohamed Challouf, le concepteur de ce programme itinérant parce qu’elle lui permet de revenir dans la ville où, quand il était étudiant, au début des années 1980, il avait créé avec son ami Enzo Forini, a l’époque directeur du Centro Sociale Universitario : LE GIORNATE DEL CINEMA AFRICANO DI PERUGIA, un festival compétitif entièrement consacré au 7ème art africain.  A cette occasion, Mohamed Challouf présentera son documentaire Tahar Cheriaa à l’ombre du Baobab, un film réalisé en 2014 et qui brosse le portrait de Tahar Cheriaa, fondateur, en 1966, des Journées Cinématographiques de Carthage, premier festival de cinéma en Afrique et dans le Monde Arabe.

Affiche du film The last of Us
Affiche du film The last of Us

Programme:

MILAN – Cinema Spazio Oberdan

Jeudi 25 janvier 2018
17.00 : Goha de Jaques Baratier
19.00 : Zaineb n’aime pas la neige de Kaouther Ben Hnia
21.00 : The Last of Us de Ala Eddine Slim

Vendredi 26 janvier 2018
17.00 : Traversées de Mahmoud Ben Mahmoud
19.00 : Tahar Chériaa à l’ombre du Baobab de Mohamed Challouf
21.00 : Al Haimoun Les Baliseurs du desert de Nacer Khemir

ROME – Cinema TREVI

Dimanche 28 janvier 2018
17.00 : Tahar Chèriaa a l’Ombre du Baobab de Mohamed Challouf
19.00 : Al Haimoun Les Baliseurs du désert de Nacer Khemir
21.00 : The Last Of Us de Ala Eddine Slim

Mardi 30 janvier 2018
17.00 : Goha de Jaques Baratier
19.00 : Zaineb n’aime pas la neige de Kaouther Ben Hnia
21.00 : Traversées de Mahmoud Ben Mahmoud

PEROUSE – Cinema PostModernissimo

Mercredi 31 janvier 2018
20.30 : Al Haimoune, Les Baliseurs du désert de Nacer Khemir
22.15 : Tahar Chèriaa à l’Ombre du Baobab de Mohamed Challouf

PORDENONE – Cinema Zero 

Jeudi 1 Février 2018
18.30 : The Last Of Us de Ala Eddine Slim
21.00 : Al Haimoune, Les Baliseurs du désert de Nacer Khemir

RALERME – Cinema Vittoro De Seta

Samedi 03 Février 2018
18.30 : Italiani dell’ Altra Riva de Mahmoud Ben Mahmoud
Kif Kif , Siciliani di Tunisia de Enrico Montalbano
21.00 : Goha de Jaques Baratier

Dimanche 04 Février 2018
18.30 : Tahar Chèriaa à l’Ombre du Baobab di Mohamed Challouf
21.00 : Al Haimoune, Les Baliseurs du desert de Nacer Khemir

D’après Communiqué

Commentaires:

Commentez...