Des doutes sur la photo de Nadhir Ktari

Sonia Rejab, mère de Nadhir Ktari, est revenue ce mercredi 17 janvier, sur la photo qu’elle a publié la veille, montrant une personne qui ressemble à son fils, dans un hôpital libyen.

Invitée sur Mosaique fm, elle a déclaré avoir un doute, n’arrivant pas à reconnaître son fils sur la photo. Elle a contacté la personne qui a posté cette photographie en premier lieu. Cet individu a indiqué qu’il s’agit d’un citoyen libyen nommé Rejab Laabidi.

Par ailleurs, la mère de Nadhir a accusé le gouvernement de vouloir « enterrer » l’affaire du kidnapping des deux journalistes, Nadhir Ktari et Sofiene Chourabi. Selon elle, soit les autorités sont incompétentes, soit impliquées dans cette affaire.

Elle a, de nouveau, appelé le gouvernement tunisien et toutes les parties impliquées à révéler la vérité sur le sort de son fils.

Le SNJT confirme

Dans un communiqué publié ce mercredi, le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT), a déclaré avoir contacté une équipe d’experts dans le traitement et l’analyse des photos.

La photo publiée par Sonia Rejeb correspond à 90% à celle d’un individu dont l’identité virtuelle est Rejeb Hafiane Laabidi. Ce dernier, un des soldats de la brigade Houssine Jouifi, a été blessé à Benghazi.

Sa photo a été partagée sur une page Facebook consacrée aux individus décédés, le 16 juillet 2017.

Commentaires:

Commentez...