La maison de jeunes de la Cité Ettadhamon n’a pas été pillée

Quelques minutes après le départ du président de la République Béji Caïd Essebsi de la maison de jeunes fraîchement inaugurée dans la matinée de ce dimanche 14 janvier, à la Cité Ettadhamon, certaines pages sur le réseau social Facebook ont annoncé le pillage et de le vol de plusieurs objets de l’espace.

Intervenant sur Mosaique fm, le porte-parole du ministère de l’Intérieur Khelifa Chibani a démenti ces informations assurant que les vélos étaient destinés aux jeunes de la région.

De son coté, la conseillère de la ministre de la jeunesse et des sports, Imen Belhedi, a également démenti le cambriolage de la maison de jeunes. « Rien n’a été volé », a-t-elle insisté.

Commentaires:

Commentez...