Tunisie : Les fonctionnaires qui choisiront une retraite anticipée recevront 36 salaires

Le projet de loi relatif au départ volontaire des agents publics a été adopté, ce mercredi 10 janvier, par les députés de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), avec 113 voix pour, 1 contre et 7 abstentions.

Selon ce projet de loi, une  indemnité de départ sera présentée aux agents de la fonction publique, des entreprises et des établissements publics qui souhaitent quitter, volontairement, quitter leurs postes.

L’indemnité est de 36 mois de salaires (net) qui sera versée en une seule fois. Elle ne doit pas dépasser 50% de la totalité des salaires nets que l’employé aurait perçu au cours de la période séparant la date de départ volontaire et celle d’arrivée à l’âge légal de la retraite.

Le postulant doit également disposer d’une ancienneté de cinq ans (auprès des caisses nationales de compensation sociale) au moins à la date de dépôt de son dossier.

Selon le ministre-conseiller auprès du chef du gouvernement chargé du suivi des réformes majeures, Tawfik Rajhi, cité par l’agence TAP, cette mesure permettra de maîtriser la masse salariale,  booster l’investissement privé et relancer l’économie.

Commentaires:

Commentez...