La lecture, nouvelle passion de la web-sphère tunisienne

Les statistiques sont parfois affolantes et noircissent un peu trop la réalité. Malgré des chiffres sinistrés et alarmants sur le recul de la lecture en Tunisie (80% des Tunisiens ne liraient pas) et la mort annoncée de l’industrie du livre et de l’édition, une nouvelle génération de lecteurs assidus, dément les chiffres et est de plus en plus présente, sur les réseaux sociaux.

Des communautés organisées, qui communiquent, se rencontrent échangent des livres et des avis sur leurs lectures. Elles parlent de leurs livres dans des groupes sur Facebook, dans des forums sur des sites d’échanges de livres et des plateformes dédiées, ou postent leurs vidéos et leurs livres sur Youtube.

Les nouveaux lecteurs tunisiens organisent des sorties, des soirées de lectures et d’échanges, dans les centres culturels, les cafés et même dans certaines maisons qui ouvrent leurs bibliothèques et leurs portes à tous les amoureux du savoir comme Dar El Bannani, Booktubers, yalla read, Tunis book Club, medina Book Club, Nakra.tn, manuscrit.tn, « j ai lu pour vous », Nabeul book club, les ateliers de la maison du livre, les rencontre de Mille-feuilles ou Clairefontaine…

Pas de doute, le livre reprend sa place en Tunisie et contrairement aux apparences, le Tunisien lit, et aime partager ses lectures. Un mouvement à encourager et à mettre en valeur, et pourquoi pas à généraliser à toutes les villes.

ADD

Commentaires:

Commentez...