En Tunisie, 37% des bâtiments sont construits sans autorisation légale

Illustration

37% des bâtiments tunisiens sont édifiés sans autorisation légale, a fait savoir, hier samedi 16 décembre, le ministre de l’Equipement, de l’Habitat et de l’Aménagement du territoire, Mohamad Salah Arfaoui.

” cela pourrait s’expliquer par la complication des procédures relatives aux autorisations de construction dont les délais d’attribution pourraient dépasser une année dans certains cas, ou par les problèmes fonciers et la régularisation de certaines situations foncières “, a-t-il indiqué, lors d’une visite effectuée au gouvernorat de Mahdia, rapporte l’agence TAP.

Le ministre a, en outre, fait savoir que ” la révision de la réglementation et des procédures relatives à l’habitat est en cours afin de surmonter les problématiques citées et réduire le taux des bâtiments construits sans autorisation “.

Arfaoui a fait état, par ailleurs, de l’existence de plusieurs défaillances au niveau de l’infrastructure dans les différentes régions du gouvernorat, soulignant qu’une série de propositions concernant l’amélioration de l’infrastructure au cours des prochaines années sera soumise à l’ARP pour adoption.

” Nous œuvrons toujours à définir de nouvelles sources de financement pour poursuivre les projets de préservation de la ville de Mahdia des inondations, en appui au projet actuel, dont le coût s’élève à environ 4 millions de dinars (MD) “, a-t-il ajouté.

Commentaires:

Commentez...