Qui portera secours à l’orgue oublié des Franciscaines de Tunis ?

Crédit photo : Hatem Bourial

Il y a quelques semaines, la cathédrale de Tunis faisait revivre son orgue et le rendait à la musique sacrée après un trop long silence.

De manière totalement impromptue, quelques jours plus tard, je me suis retrouvé nez à nez avec un autre orgue, lui aussi oublié.

C’était dans la chapelle des Franciscaines qui se trouve à Dar Bach Hamba, à la rue Koutteb Louzir, dans la médina de Tunis.

Depuis quelques années, la maison des Franciscaines de Tunis avait changé de mains. Après y avoir longtemps vécu, les sœurs avaient en effet cédé cette demeure à la Casa Sicilia, un projet qui a fait long feu.

Plus tard, c’est l’association L’Art Rue qui a repris ces locaux très vastes qui comprennent également une petite chapelle, très austère et aux volumes remarquables.

C’est ainsi que dans cette chapelle qui désormais accueille des conférences, j’ai découvert cet orgue qui a du dans le passé faire la joie des sœurs.

Crédit photo : Hatem Bourial

Cet orgue a subi les injures du temps mais semble récupérable. Il pourrait en effet après des restaurations mineures reprendre du service voire trouver une nouvelle destination.

Bien plus petit que celui de la cathédrale, cet orgue comme le montrent nos photos est partiellement démembré mais clairement récupérable.

De marque Michel Merklin et Kuhn, des fabricants lyonnais, cet orgue pourrait être sauvé. Si les franciscaines le voulaient, ils pourrait même trouver une nouvelle demeure.

Qui sait ! Du reste, ce modeste billet se donne pour but de signaler l’existence de cet orgue et aussi de poser deux questions: combien reste-t-il d’orgues similaires hérités des anciennes églises et chapelles en Tunisie ? Quel est votre souvenir des orgues dans les lieux de culte en Tunisie ?

Commentaires:

Commentez...