Hedi Hamza, ce Tuniso-italien populiste qui cogne sur l’immigration

CP : Internapoli

Hedi Hamza, tuniso-italien résidant à Naples, est loin d’être comme les autres. Fervent opposant à l’immigration clandestine, il est adhérent au parti « Noi Con Salvini », dirigé par Matteo Salvini.

Ce parti populiste est le principal allié de la Ligue du Nord et est connu pour ses critiques de la politique de l’Union Européenne, son rejet total de l’immigration illégale et son soutien apporté à Donald Trump, lors des élections américaines.

Hedi explique à InterNapoli.it qu’un « bon père de famille doit d’abord penser aux siens et ensuite aux autres ». « Je suis proche des idées de Salvini depuis au moins 5 ans. Il est le seul politicien italien qui pense à ses citoyens », a-t-il indiqué.

La plus grande partie des migrants sont des délinquants

Concernant l’immigration clandestine, le tuniso-italien, qui a émigré en Italie en 1986 pour y travailler comme maçon, estime que la plus grande partie des migrants sont irrespectueux et des délinquants.

Selon lui, la règle en Italie est que « tout est permis », contrairement aux autres pays. « En Tunisie par exemple, je devais payer environs 100 euros à la Douane pour les effets personnels que j’avais avec moi.

Ce qui signifie que dans tous les autres pays le respect existe et les autorités appliquent les règles. Tandis qu’en Italie, on permet à tous d’entrer, souvent des personnes qui encouragent la criminalité », a-t-il expliqué.

Commentaires:

Commentez...