L’Algérie refuse l’envoi de Marines sur son sol pour protéger l’ambassade US

L’Ambassade américaine à Alger

Suite à la déclaration d’Al-Qods capitale de l’entité Sioniste, les Etats-Unis ont décidé le déploiement de soldats Marines dans plusieurs ambassades américaines situées dans des pays arabes. Mais l’Algérie semble contre cette décision.

Selon une source diplomatique algérienne citée par le Jeune Indépendant, l’Algérie a refusé d’autoriser de recevoir des membres des troupes Marines américains sur son sol pour assurer la sécurité de l’ambassade des Etats-Unis à Alger.

« Le Pentagone avait demandé jeudi au département d’Etat de saisir tous les gouvernements des capitales arabes et musulmanes pour qu’ils autorisent l’envoi de soldats marines afin d’assurer la sécurité des ambassades et consulats américains « , a indiqué la source, hier, samedi, au site d’information algérien.

Les membres des forces des marines devaient être envoyés pour assurer la sécurité des représentations diplomatiques et des sites stratégiques comme les bases de vie ou les compagnies américaines.

« Saisie par les autorités américaines jeudi, l’Algérie a immédiatement refusé l’envoi de tout soldat des Marines, affirmant à ses interlocuteurs que la sécurité des représentations diplomatiques était du seul ressort des services de sécurité algériens dont la compétence dans le domaine n’est plus à démontrer « , a ajouté la même source.

Pour l’Algérie, les représentations diplomatiques et les sièges des compagnies étrangères ou autres représentations à vocation internationale sont hautement sécurisés et protégés par les services de sécurité algériens, alors que la menace terroriste dans le pays est très faible de l’aveu même des experts internationaux en sécurité.

Commentaires:

Commentez...