La Tunisie, paradis fiscal : Appel à créer une commission d’enquête parlementaire

Une pétition signée par 82 députés des différents blocs parlementaires a été présentée hier, samedi 9 décembre, au président de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) pour la création d’une commission d’enquête parlementaire sur le classement de la Tunisie par l’Union européenne (UE) en tant que paradis fiscal.

Selon le texte de la pétition, relayé par l’agence TAP, « la commission a pour objectif d’enquêter sur les raisons de la classification de la Tunisien en tant que paradis fiscal et sur ses retombées économiques, financières et politiques ».

La commission visera également à « déterminer les responsabilités et enquêter sur le traitement de la Tunisie de ce dossier », ainsi que de clarifier la stratégie d’action du gouvernement dans les relations de la Tunisie avec l’UE à lumière de l’accord de libre échange total et approfondi avec l’Union.

Les signataires de la pétition ont appelé le président de l’ARP de soumettre leur demande devant le bureau de l’Assemblée pour être débattu et adopté le plus tôt possible par l’assemblée plénière.

Rappelons qu’une délégation parlementaire négociera avec le partenaire européen pour le retrait de la Tunisie de la liste des paradis fiscaux.

Commentaires:

Commentez...