L’UGTT met en garde contre une « explosion sociale »

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a indiqué hier, dimanche 3 décembre, que la situation sociale critique dans le pays « risque d’exploser à tout moment » à cause de l’aggravation de la crise économique et politique.

A l’occasion de la commémoration du 65e anniversaire de l’assassinat de Farhat Hached, la centrale syndicale a mis en garde contre une « explosion » induite par l’exacerbation de la tension sociale, soulignant sa détermination à poursuivre la lutte pour renforcer les acquis des travailleurs, défendre leur pouvoir d’achat et lutter contre la spéculation et la hausse continue des prix.

« La situation sociale du pays inquiète au plus haut point l’organisation syndicale qui dénonce un effondrement catastrophique du pouvoir d’achat », a-t-elle indiqué.

Justice sociale

L’UGTT a également réclamé la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, la contrebande et l’évasion fiscale dans le droit fil de l’instauration d’une justice sociale.

Selon l’organisation, la réalisation du développement est, en grande partie, tributaire de la stabilité politique dans le pays, de la mise en place d’une législation adéquate et du parachèvement de la création des instances et institutions.

Commentaires:

Commentez...