L’organisation d’orientation du consommateur veut geler l’accord de libre échange avec la Turquie

L’organisation tunisienne d’orientation du consommateur a appelé le gouvernement à considérer le gel de l’accord de libre échange conclu depuis quelques années avec la Turquie.

Dans un communiqué rendu public hier, dimanche 17 septembre, l’organisation a souligné le déséquilibre que présente l’actuel accord, et a appelé à mettre en place un nouvel accord, tout en protégeant les secteurs de l’agriculture et des services.

L’organisation d’orientation du consommateur a indiqué qu’elle compte lancer une campagne de promotion des produits tunisiens et de boycott de ceux provenant de la Turquie.

Rappelons qu’en juillet, le conseil de partenariat Tuniso-turc a décidé l’augmentation des frais de douane pour l’importation de produits turcs.

Il s’agit, selon Saïda Hchicha, directrice générale de la coopération économique et commerciale au ministère de l’Industrie et du commerce, de « mesures urgentes nécessaires pour rééquilibrer la balance commerciale déficitaire avec la Turquie ».

Commentaires:

Commentez...