Fadhel Abdelkefi : « Les salaires des mois d’août et septembre seront versés dans leurs délais »

A l’issue de la réunion du conseil ministériel tenue ce lundi 31 juillet, le ministre des Finances par intérim Fadhel Abdelkafi est revenu sur sa déclaration concernant le versement des salaires des mois à venir, qui a fait une polémique. Selon lui cette déclaration a été mal comprise.

Le ministre a assuré que les salaires du mois d’août et septembre seront versés dans les délais et que ces derniers ne seront pas affectés par la non-approbation de l’accord de prêt avec l’Union Européenne d’une valeur de 500 millions d’euros.

Abdelkefi a souligné l’importance d’orienter les crédits vers l’investissement et le développement, et non vers les salaires.

« L’année 2018 sera difficile »

Selon le ministre de l’Investissement, du Développement et de la Coopération internationale, Mohamed Fadhel Abdelkefi « l’année 2018 sera une année difficile en raison de l’augmentation de la pression sur les finances publiques ».

Le ministre a évoqué au début du mois « l’existence de difficultés pour l’élaboration du budget pour l’exercice 2018 fixé à 36 milliards de dinars », soit une hausse d’environ 4 milliards de dinars par rapport au budget 2017, rapporte l’Agence TAP.

Selon lui, cette situation est expliquée par la hausse de la masse salariale et l’augmentation des subventions énergétiques qui atteindront 1,4 milliard de dinars contre 650 millions de dinars actuellement.

Commentaires:

Commentez...