Sous la mer, avec les archéologues-plongeurs, dans la ville engloutie de Néapolis

Crédit photo : UNO – L’Università a Oristano

Découverte récemment, la ville engloutie de Néapolis comprend à peu près un tiers de la ville romaine antique.

Ce serait un seisme qui aurait provoqué l’effondrement dans la mer de cette partie de la ville retrouvée intacte grâce aux efforts des plongeurs des équipes tuniso-italiennes qui travaillent sur ce site sous-marin à proximité de la ville actuelle de Nabeul.

Crédit photo : UNO – L’Università a Oristano
Crédit photo : UNO – L’Università a Oristano

Les travaux de ces équipes se poursuivent depuis 2010 et ont abouti à cette découverte majeure qui devrait faire date dans l’archéologie tunisienne. Pilotés par les archéologues Mounir Fantar et Raimondo Zucca, les travaux de dégagement et de repérage devraient se poursuivre à la mi-août.

Nos photos appartenant au fonds de l’université italienne Oristano, partenaire du projet, montrent les fouilles en cours et des vues de la cité engloutie. Ce projet a été financé par le Consorzio Uno pour les études universitaires de Oristano, en Sardaigne.

Une superbe plongée dans une ville antique qui vient juste d’être retrouvée!

Crédit photo : UNO – L’Università a Oristano

Commentaires:

Commentez...