Michel Boujenah à Carthage : « Chez moi, malgré ce qu’ils disent… chez moi on fait la paix ! »

Fin du feuilleton pour le spectacle de Michel Boujenah, qui a eu lieu hier mercredi 19 juillet au Musée de Carthage dans le cadre de la 53ème édition du festival international de Carthage.

En effet, plus de 600 personnes ont pris part au spectacle très polémique de l’artiste franco-tunisien de confession juive.

D’ailleurs, une manifestation a eu lieu peu avant le début de ce spectacle. Des protestataires ont scandé des slogans anti-sionisme, réfutant tout normalisation avec « Israël ».

Plus de 50 personnes se sont rassemblées pour protester devant le Musée national de Carthage à quelques heures du début du spectacle « Ma vie rêvée » de l’humoriste précité.

Et pour répondre à ses détracteurs, Michel a exprimé, encore une fois, son amour pour la Tunisie et ce, durant sa performance.

Il a également consacré une partie de son spectacle pour dénoncer le terrorisme et montrer son soutien à la France et à la Tunisie, qui ont connu des attaques terroristes. « Chez moi on ne meurt pas, chez moi on ne meurt pas dans un musée ou sur une plage… » a-t-il dit.

 

Commentaires:

Commentez...