Tunisie : Allègement de la peine prononcée contre Anouar Bayoudh

La chambre pénale du Tribunal de première instance de Tunis a annoncé la révision de la peine prononcée contre Anouar Bayoudh, fils du colonel-major Fathi Bayoudh, et sa compagne.

Selon le quotidien Achourouk, dans son édition de ce dimanche 9 juillet 2017, la peine est passée de 4 ans à 2 ans pour Anouar Bayoudh, alors que que sa campagne sera libérée, sous sursis.

Rappelons qu’en mai, Anouar Bayoudh avait été condamné à une peine de 4 ans de prison ; sa compagne, quant à elle, avait écopé d’une peine de 2 ans de réclusion.

Tous deux étaient accusés d’appartenance à l’organisation terroriste Daech et participation aux combats à l’étranger.

En juillet dernier, le ministère public avait émis à leur encontre deux mandats d’arrêt après avoir été informé de leur déplacement en Syrie en novembre 2015.

Rappelons que Fathi Bayoudh avait péri dans l’attentat terroriste perpétré à l’aéroport Ataturk d’Istanbul le soir du 28 juin dernier où il se trouvait pour tenter de rechercher son fils. Une histoire qui avait ému le monde entier…

DA

Commentaires:

Commentez...