Le TGM, notre petit tortillard de banlieue

Près de quarante ans après avoir adopté les rames actuelles, le Tunis-Goulette-Marsa va bientôt adopter un nouveau look avec l’acquisition de nouveaux véhicules.

Ce n’est pas trop tôt car l’état actuel des rames rime avec le mot « délabrement » et cela relève du miracle si les pannes ne sont pas plus nombreuses.

Les travaux de mise à niveau des gares vont en tout cas bon train et le TGM tout neuf ne devrait plus tarder à pointer le bout de son nez.

Il n’en reste pas moins que la nostalgie est toujours grande pour ces wagons blancs qui avaient fait la notoriété de notre train de banlieue nord.

Ils sont toujours dans toutes les mémoires et leur simple évocation fait resurgir bien des souvenirs. Les uns vous parleront de la blancheur immaculée des rames du temps jadis.

Les autres évoqueront les noms des gares qui ont changé avec les époques. D’autres encore se souviendront des personnages hauts en couleurs qui ont peuplé le TGM ou des grandes affluences estivales.

Mais chacun aura à cœur de ne pas oublier l’allure unique de ce tortillard des banlieues tunisoises qui, pour l’histoire, est le premier train à avoir circulé dans le pays.

Le TGM avait en effet été inauguré en grande pompe le 2 août 1872 en présence du bey de Tunis. Et depuis, quelle belle histoire! Celle d’un train devenu mythique et inséparable de la mémoire de Tunis…

Commentaires:

Commentez...