Al-Sissi cède les îles de Tiran et Sanafir à l’Arabie Saoudite

 

Le président Al-Sissi a ratifié le transfert à l’Arabie Saoudite de deux îles de la mer Rouge. En effet, l’annonce a été faite samedi 24 juin par le gouvernement, à quelques heures de l’Aïd el-Fitr.

Situées à l’entrée du golfe d’Aqaba de Tiran et Sanafir feront partie désormais du territoire saoudien.

Selon Le Monde, le timing ne doit rien au hasard, il s’agissait d’éviter les réactions de mécontentement dans la rue.

Cet accord a été scellé en avril 2016 avec le roi Salman d’Arabie saoudite, mais il vient d’être officialisé. Pour se défendre, le président égyptien avait toujours expliqué que les deux îles stratégiques ont été placées sous la protection de l’Egypte en 1950 par Riyad, dans un contexte de tensions arabo-israéliennes.

Notons qu’une majorité d’Egyptiens est opposée à ce que les îles de Tiran et Sanafir, proches de la pointe sud de la péninsule du Sinaï, passent dans le giron de Riyad.

Commentaires:

Commentez...