La Franco-Tunisienne Ahlem Gharbi, nouvelle conseillère d’Emmanuel Macron

Ahlem Gharbi, à la place Tahrir, Egypte, en 2011

La franco-tunisienne Ahlem Gharbi a été choisie pour le poste de conseillère pour le Moyen-Orient et l’Afrique du nord du président Français Emmanuel Macron. Elle succède à David Cvach, qui occupait cette fonction sous François Hollande. Il s’agit de la première française d’origine maghrébine à occuper ce poste, selon la presse française.

Ahlem Gharbi jouit d’un brillant CV : licences d’Histoire à l’université Marc-Bloch (Strasbourg) et d’arabe à la Sorbonne. En 2001, elle a soutenu son DEA à Sciences-Po sous la direction de l’islamologue Gilles Kepel.

Elle a intégré le ministère des Affaires étrangères et s’est spécialisée dans le monde arabo-musulman avant de devenir en 2009 première secrétaire de l’ambassade de France en Égypte, où elle restera cinq ans.

Âgée de 40 ans, la brillante diplomate a été nommée en 2013, conseillère à la représentation permanente de la France aux Nations-Unies, à New York.

Commentaires:

Commentez...