Tabarka Jazz, blues, latino, et maghrébin : Quand le swing est là…

Dee Dee Bridgewater

Le Tabarka Jazz Festival démarre dans un mois et se poursuivra du 22 au 29 juillet. Les tendances sont au pluriel pour ce festival qui revient très fort.

Quatre artistes américains sont au programme: Beth Hart, Dee Dee Bridgewater, Stanley Jordan et Lucky Peterson. La touche latino sera aussi au rendez-vous avec Roberto Fonseca (Cuba) et Jowee Omicil (Haiti).

Les Maghrébins ne seront pas en reste avec l’Orchestre national de Barbès (Algérie), Oum (Maroc) et les Tunisiens Bénarès et Sabry Mosbah.

Une session qui promet et un festival qui renoue avec ses racines.

Commentaires:

Commentez...