Le ministère de la Défense interdit aux citoyens l’accès aux zones militaires fermées

Le ministère de la Défense a appelé, dans un communiqué rendu public ce vendredi 16 juin, les citoyens à ne pas entrer dans les zones militaires fermées, notamment celle située dans l’ouest du pays.

Le ministère a rappelé que ces zones sont fréquemment des scènes d’affrontements entre les unités de l’armée nationale et des éléments terroristes.

« Les mines mises en place par les terroristes peuvent mettre en péril la vie des citoyens », souligne le communiqué.

Rappelons que, suite à l’explosion d’une mine au niveau du mont Selloum, situé dans le gouvernorat de Kasserine, une cinquantenaire a trouvé la mort.

DA

Commentaires:

Commentez...