La HAICA surprise par le limogeage d’Elyes Gharbi

Elyes Gharbi, auditionné par la HAICA

Le président de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), Nouri Lamjmi, s’est dit étonné quant à la décision annoncée par la présidence du gouvernement concernant le limogeage du PDG de la télévision tunisienne nationale Elyes Gharbi.

Selon lui, le retard enregistré dans la diffusion du journal télévisé ne devrait pas induire un limogeage, soulignant que Gharbi a informé la HAICA qu’une enquête sera ouverte afin de poursuivre ceux qui ont causé ce report.

Dans une déclaration accordée à Mosaique fm, Nouri Lajmi a ajouté qu’à travers cette décision, le gouvernement n’a pas respecté les principes de la démocratie et de l’indépendance des médias publics.

Lajmi a annoncé avoir reçu une simple correspondance informant l’instance de la décision, alors qu’elle devrait être informée avant la prise de telles décisions.

Rappelons que la présidence du gouvernement a annoncé ce vendredi 16 juin 2017 le limogeage du PDG de la télévision nationale à cause du retard de la diffusion du journal télévisé hier, jeudi.

DA

Commentaires:

Commentez...