Quand la FTF se moque des supporters clubistes !

La Coupe est pleine ! C’est le ras le bol dans les rangs des supporters clubistes… Et pour cause, la Fédération Tunisienne de Football a encore fait des siennes.

Mercredi 14 juin, la FTF, « instance officielle par excellence », publie un communiqué pour annoncer la vente des billets de la finale de la Coupe de Tunisie qui aura lieu samedi 17 juin au stade olympique de Rades et opposera le Club Africain à l’US Ben Guerdane.

Un communiqué qui explique comment la vente des billets doit avoir lieu. La FTF indique que les billets réservés aux supporters clubistes seront en vente aux guichets du stade Chedly Zouiten et du stade olympique d’El-Menzah, jeudi 15 juin à partir de 08h30. Ceux réservés aux supporters de l’USBG doivent être mis en vente aux Maisons de la Culture à Ben Guerdane et à Médenine.

Le jour J, des supporters se dirigent vers les guichets du Zouiten et d’El-Menzah, certains y passeront même la nuit pour être sûrs d’avoir leur précieux sésame. A El-Menzah, c’est l’affluence des grands jours et il fallait avoir beaucoup de courage pour rentrer dans les rangs sous un soleil de plomb.

Circulez y’a rien à voir !

Au stade Chedly Zouiten, on attend… on attend ! Jusqu’à 10h00, RAS, lorsqu’un guichetier ose se montrer. « On ne vend pas de billets aux supporters clubistes ici. C’est réservé à ceux de Ben Guerdane à condition de présenter une CIN ». Stupeur dans la file d’attente. certains paniquent, d’autres s’impatientent jusqu’à l’arrivée des forces de l’ordre.

Après deux trois rondes, elles se dirigent vers les supporters présents et leur annoncent via haut-parleur qu’aucun billet ne sera vendu et qu’il faut se rendre à El-Menzah où la vente bat son plein. Entre-temps, le marché noir fait son apparition et on propose un ticket de 10 dinars à 25 dinars.

Déçus, les supporters se rabattent sur El-Menzah où ils constatent par eux-mêmes l’affluence. Pourquoi annoncer un point de vente pour ensuite prendre tout le monde à contre-pied. Si la FTF a fait cette annonce c’est que tout était en règle ? Sûrement pas ! Ce qui est sûr, c’est qu’il y avait des billets au Zouiten mais qu’ils n’ont pas été mis en vente.

Le marché noir bat son plein

La FTF s’est encore une fois illustrée… Et même si elle n’est pas la seule responsable, elle le reste comme étant l’organisateur de la finale de la Coupe de Tunisie. D’ailleurs, les bourdes de la FTF ne s’arrêtent pas là.

En lisant le communiqué on peut constater que la FTF met en vente trois types de billets. les billets « Virage » à 10 dinars, les « Gradins !!! » sont à 20 dinars et les « Gradins couverts !!! » sont à 50 dinars.

Or, la FTF semble avoir oublié que le stade de Rades est couvert dans sa totalité et qu’il est découpé en zones. L’incompétence atteint son comble !

Commentaires:

Commentez...