Tunisie : Ennahdha contre l’incarcération des non-jeûneurs

Le porte-parole du parti Ennahdha Imed Khemiri est revenu sur l’incarcération de l’incarcération des non-jeûneurs en Tunisie, une affaire qui fait grand bruit même chez les médias internationaux.

Khemiri a indiqué que la loi ne doit pas être utilisée dans ce type d’affaires, ajoutant que la Constitution de 2014 garantie les libertés pour tous les citoyens tunisiens.

Le porte-parole d’Ennahdha a souligné que la Tunisie reste un pays de tolérance et d’acceptation.

Rappelons que la dernière condamnation d’un non-jeûneur date d’hier. Un homme a été condamné à un mois de prison par le tribunal de Bizerte pour avoir fumé en public en plein mois de ramadan.

Dimanche dernier, des dizaines de personnes ont manifesté à Tunis pour réclamer le droit de manger et de boire en public durant le ramadan et pour protester contre l’arrestation des non-jeûneurs, une première en Tunisie.

I.B.

Lire aussi : 

Commentaires:

Commentez...