Libye : Les Emirats brisent un embargo sur les armes au profit du général Haftar

Combattants en Libye

Les Emirats Arabes Unis ont offert un soutien logistique et technique au général Haftar, qui contrôle l’Est libyen et refuse toujours de reconnaître le gouvernement d’union nationale basé à Tripoli et soutenu par la communauté internationale.

En effet, selon un rapport du panel des experts des Nations Unies, il s’agit d’un transfert d’armement qui constitue une violation de l’embargo sur les armes sous lequel se trouve placée la Libye depuis la chute de Mouamar Kadhafi en 2011.

Les experts onusiens ont réussi à prouver que les Emirats Arabes Unis avaient fourni des hélicoptères, des drones, des avions militaires et des véhicules blindés aux forces loyales au général Haftar et contribué à l’extension de la base aérienne d’Al Khadim entre 2014 et 2017, rapporte RFI Afrique.

Commentaires:

Commentez...