A Kasserine, une « ciné-ferme » voit le jour

Crédit photo : TAP

Après le lancement en 2016 du projet “Ciné-ferme” ou “Ciné village” dans la localité de Ghardeya à Nabeul, l’artiste et acteur culturel renouvelle l’expérience cette année dans sa ville d’origine, Kasserine, animé par cette volonté d’ancrer le cinéma, la culture et l’art cette fois dans la région de “.

A cet effet, il a annoncé que cette initiative vient d’être adoptée par l’ambassade suisse en Tunisie, qui apportera sa contribution dans la mise en place de cet espace qui sera logé dans une école, et ce, après concertation avec la délégation régionale de l’éducation à Kasserine, rapporte l’agence TAP.

Dans ce contexte, Adnene Helali a indiqué que l’ambassade de la Suisse en Tunisie a entamé depuis des années la mise en oeuvre d’un projet de développement au profit d’un bon nombre de villages de montagne à Kasserine en axant ses efforts au début sur des actions visant à fournir l’eau potable dans le cadre d’un grand projet intitulé “Le projet de l’eau à Kasserine” avant d’étendre ses actions dans les secteurs culturel, éducatif et écologique.

Le projet de mise en place de la salle de cinéma s’inscrit dans le cadre du projet “Ciné-ferme” dans l’objectif de rapprocher la culture et l’art de ces régions isolées mais également dans le cadre de la célébration de la manifestation “Sammema capitale universelle de la culture montagnarde”.

Commentaires:

Commentez...