Suspension du parti Hizb ut-Tahrir pour un mois

Le parti Hizb ut-Tahrir sera suspendu durant un mois, suite à une décision prise de la chambre civile auprès du tribunal de première instance de Tunis.

Une plainte avait été déposée par le contentieux de l’Etat concernant les pratiques de Hizb ut-Tahrir quiqui ne respectent point le décret-loi portant sur l’organisation des partis politiques.

Le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, Sofiène Selliti a indiqué que ce verdict prend effet à partir du mardi 6 juin 2017.

Rappelons que le ministre chargé des Relations avec les instances constitutionnelles, la société civile et les organisations des droits de l’homme, Mehdi Ben Gharbia, avait indiqué en avril avoir déposé « une demande de suspension d’un mois des activités du Hizb Ettahrir » à cause de « déclarations de membres de ce mouvement portant atteinte au régime républicain de la Tunisie ».

DA

Commentaires:

Commentez...