Le port de Radès est au-dessus de la loi, selon Monia Brahim

Monia Brahim, députée d’Ennahdha à l’ARP a dénoncé la situation dans laquelle se trouve le port de Radès et a appelé le gouvernement à prendre des mesures nécessaires pour combattre la corruption au sein de la douane tunisienne.

Elle a ajouté que les députés ne sont pas autorisés jusque là à visiter le porte qui reste, selon elle, au-dessus de l’Etat et de la loi, rapporte Mosaique fm.

Le ministre du développement, de l’investissement et de la coopération internationale, Mohamed Fadhel Abdelkefi a répondu indiquant que le port de Radès connait beaucoup de problèmes et que certains bateaux ne veulent plus y accoster.

DA

Commentaires:

Commentez...