En une semaine, la suspension de la production du pétrole a coûté 24 MD à l’Etat

Le ministère de l’Energie, des mines et des énergies renouvelables, a annoncé ce jeudi 1er juin 2017 que le coût de la suspension de la production du pétrole et du gaz des champs aux gouvernorats de Tataouine et Kébili est estimé à 24 millions de dinars en une semaine.

La suspension causée par les protestations que connait la région, a affecté, selon un communiqué du ministère, la balance commerciale.

Rappelons que le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnel Imed Hammami avait déclaré que la poursuite du sit-in d’El Kamour pourrait engendrer une hausse du prix des carburants, mais pourrait aussi provoquer le départ de certaines compagnies pétrolières.

DA

Commentaires:

Commentez...