Guerre contre la corruption : Imed Hammami évoque l’effet de surprise

L’Etat poursuit ses efforts en matière de lutte contre la corruption à l’issue de la campagne entamée le 23 mai dernier, a déclaré ce mercredi 31 mai 2017 le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi.

Hammami a expliqué que le gouvernement a opté pour l’effet surprise afin de mener à bien cette campagne, félicitant l’appui du peuple tunisien au gouvernement vis-à-vis de cette guerre.

Hammami a indiqué, dans une déclaration à JawharaFM, que cette guerre, qui s’annonce longue, n’est qu’en ses débuts, assurant qu’elle visera tous les barons de la corruption pour « purifier » la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...