Bizerte : Quatre non-jeûneurs arrêtés dans un jardin public

Bizerte

Le ministère public a ordonné l’arrestation de quatre personnes accusées d’avoir fumé et mangé dans un jardin public de Bizerte.

Les quatre personnes ont été interpellées par des agents, rapporte Mosaique FM.

La polémique autour des non-jeûneurs se poursuit toujours en Tunisie, et ce Ramadan elle s’annonce forte. Des informations alors avaient circulé selon lesquelles des campagnes ont été lancés pour viser les cafés et restaurant ouverts durant le mois de Ramadan. Le ministère de l’Intérieur a réagi et a démenti l’existence de telles actions.

L’affaire commence à grande de l’ampleur au point  qu’un évènement « #Mouch_Bessif« , organisé sur le réseau social Facebook, a appelé à une manifestation à Tunis le dimanche 11 juin devant le théâtre municipal pour réclamer l’ouverture de tous les cafés et restaurants pendant les heures de jeûne et le droit de manger et de boire en public.

D’autre part, Adel Almi, fidèle à lui-même, avait lancé sa traque aux non-jeûneurs, et ce dans un café à l’Ariana.

AB

Commentaires:

Commentez...